Les 7 savoirs fondamentaux du bon manager

Bon manager

Être un bon manager ne se fait pas naturellement : ce poste exige plusieurs compétences et savoirs (aussi bien du savoir-être que du savoir-faire) pour mener son équipe et ses projets au succès. Si vous aussi vous projetez de mener une équipe dans un cadre professionnel, alors permettez-nous de vous lister les 7 savoirs fondamentaux du bon manager.

1- Savoir être positif est primordial pour un bon manager

La positivité est l’une des qualités fondamentales du bon manager. Il doit rester optimiste face aux difficultés, à l’adversité et même aux échecs. Il doit être en mesure de toujours rebondir et d’apprendre de ses erreurs.

2- Une attention permanente du bon manager pour les membres de l’équipe

Un bon manager doit avoir la passion de l’esprit d’équipe. De ce fait, il doit être en mesure d’être connecté à chacun des membres de son équipe et de s’assurer qu’ils s’y sentent bien. Ainsi, l’efficacité de toute l’équipe sera optimisée. Il doit prendre en considération les difficultés rencontrées, les conflits qui pourraient se produire etc. Ainsi, l’écoute doit être l’une des qualités principales du bon manager.

3- Savoir fixer des objectifs

Il est essentiel pour un bon manager de veiller à ce que toute son équipe aille dans la même direction. Pour ce faire, il doit leur fixer un objectif commun, et établir une stratégie collective permettant d’atteindre cet objectif. Ce dernier devrait permettre de mieux gérer son temps et de mesurer avec précision la progression de toute ou partie de l’équipe.

4- Savoir déléguer

Certaines personnes pensent que la qualité principale du bon manager est sa capacité à tout assumer et à tout maîtriser, et pourtant, cela serait une erreur. Un bon manager devrait au contraire apprendre à déléguer certaines tâches importantes à ses collaborateurs. Ces derniers seront alors mieux concentrés sur les tâches qui leurs sont assignées, et ces responsabilités leur permettront d’avoir un contrôle total sur les solutions qu’ils vont apporter.

5- Un bon manager doit savoir gérer les erreurs avec professionnalisme

Forcément, lorsqu’on délègue des tâches importantes à ses collaborateurs, des erreurs peuvent être commises comme l’explique très bien le site RH-solutions. En l’occurrence, le manager doit éviter de réprimander le collaborateur concerné, surtout devant ses collègues. Cela n’engendrera que des sentiments néfastes ne résolvant en rien le problème.

Un bon manager doit agir comme un mentor, en conseillant ses collaborateurs, en cherchant des solutions pour résoudre les erreurs, et en remotivant toute son équipe. La relation de confiance doit être conservée autant que possible.

6- Savoir détruire les sources de démotivation

Les facteurs pouvant démotiver une équipe sont nombreuses, et il appartient au manager de les traquer et de les éliminer. La démotivation pourrait altérer l’efficacité de l’équipe, et à termes mener à l’échec de l’atteinte de l’objectif commun. Les meilleurs moyens de détecter les sources de démotivation chez les collaborateurs demeurent l’écoute et le dialogue.

7- Savoir reconnaitre le travail bien fait

La motivation et l’encouragement, telles sont les priorités du bon manager s’il souhaite mener une équipe gagnante. Il ne doit pas se contenter de pousser ses collaborateurs à bien faire leur travail : il se doit également de les féliciter lorsque les tâches qui leurs sont assignées sont bien faites. Un retour positif permet toujours d’apporter une motivation supplémentaire, et incite à faire aussi bien pour les prochaines fois, si ce n’est mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.