Que faire quand bébé refuse le biberon

Il ne faut pas s’étonner que les bébés puissent avoir une préférence sur la provenance du lait. Un biberon et une tétine artificielle ne sont pas identiques à un sein, même si le biberon est offert par une personne aimante. Certains bébés auront donc une difficulté particulière à se nourrir au biberon.

Voici nos conseils quand bébé refuse le biberon. Si l’une des approches ne fonctionne pas, essayez-en une autre. Petit à petit, votre bébé saura faire la différence et acceptera de se nourrir autrement que par le sein.

  • N’offrez pas de biberons à votre bébé avant l’âge de quatre semaines. Des problèmes de confusion au niveau des mamelons peuvent rapidement mener à la fin de l’allaitement. L’allaitement est une partie importante de votre relation avec votre bébé.
  • Introduisez le biberon progressivement. Si vous devez retourner au travail, deux semaines avant votre retour au travail permettent d’habituer le bébé à ce nouveau mode de nutrition.
  • Les bébés nourris au sein peuvent refuser le biberon donné par leurs mères. Il est donc préférable que ce soit le père ou une autre personne qui introduisent la bouteille.  Il peut s’agir d’une grand-mère, d’une nounou ou d’un ami expérimenté dans l’alimentation au biberon. Une fois que bébé a accepté de téter au biberon, vous pourrez prendre le relais.
  • Expérimentez différentes positions pour le  moment du biberon. Certains bébés apprécient un environnement familier, la tenue du berceau, un contact avec la peau, de nombreuses interactions sociales. D’autres considèrent l’alimentation au biberon comme une activité complètement différente. Ils peuvent, préférer rester debout  ou sur les genoux de la nounou, même face à l’extérieur, plutôt que de la regarder.
  • Essayez de vous promener tout en offrant la bouteille. Utiliser un porte-bébé peut rendre cela plus facile.
  • N’attendez pas que le bébé ait désespérément faim.. Pour les bébés comme pour les adultes, les nouvelles expériences sont plus faciles à gérer quand ils sont bien reposés et ne se sentent pas anxieux.
  • Essayez des tétines qui ressemblent autant que possible à la forme de votre aréole et de votre mamelon. Utilisez un mamelon qui a une large base qui s’efface graduellement jusqu’à la pointe du mamelon, un peu comme l’aréole s’allonge jusqu’à votre mamelon.
  • Assurez-vous d’avoir le bon débit. Un flux de lait d’une goutte par seconde est facile à gérer pour la plupart des bébés. Pour juger de la vitesse à laquelle le lait coule, retournez une bouteille pleine et observez le goutte à goutte. Un écoulement plus rapide peut submerger le bébé habitué au sein. Une tétine plus lente donnera plus de temps de succion à bébé.
  • Réchauffez la tétine sous l’eau courante avant de l’offrir au bébé. Ou refroidissez-le au réfrigérateur si le bébé fait ses dents.
  • Au lieu d’insérer la tétine dans la bouche de bébé, placez-le près de ses lèvres et encouragez-le à ouvrir la bouche et à prendre le mamelon tout seul.

Rappelez-vous qu’il existe des alternatives aux biberons. Les bébés peuvent également être nourris à la tasse, au doigt ou avec un supplément d’allaitement, ou bien à la cuillère ou au compte-gouttes. Retrouvez d’autres informations sur le site spécialisé Mpedia.

Si le bébé a plus de 6 mois et  refuse totalement l’idée du biberon, essayez de lui proposer autres choses comme les petits pots ou les yaourts pour bébé pendant quelques temps. Il est important de ne pas le frustrer, essayer progressivement et petit à petit, votre bébé s’habituera à ce changement et réclamera lui-même son biberon.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *